e-volutio banniere


Le duo RAISON + COEUR

le duo coeur raison

« Le Cœur a ses raisons que la Raison ne connait point », Blaise Pascal

Cette citation est riche d’enseignements. Elle nous dit que nous avons un Cœur et une Raison. Elle nous dit également que Raison n’arrive pas à comprendre Cœur.

Pour coller davantage au contexte historique, il faudrait reformuler par « la Foi a ses raisons que la Science ne connait point ».

Pascal, célèbre philosophe et scientifique Français du 17e, est à l’origine de cette maxime. Il était un fervent catholique, et paradoxalement, il était aussi un scientifique de premier ordre. Croire en une religion signifie lui faire confiance, alors que croire en une science signifie être d’accord avec ses observations et ses arguments logiques. Cette maxime devait être pour lui un moyen de vivre avec ce paradoxe.

Mais le fait est que nous vivons tous avec ce paradoxe. Nous avons tous une Raison et un Cœur.

La Raison cherche et compare, le Cœur sent et déclare

Si vous recherchez l’étymologie du mot « raison », vous allez trouver qu’en gros cela veut dire mesurer, comparer. La logique est l’outil principal de la Raison.

Quant au Cœur, il donne son avis. Par rapport à ce que vous observez avec vos 5 sens, ou bien par rapport à une idée, une intuition, une pensée ou un souvenir, par exemple. Son rôle est de donner du poids, de l’importance. On peut dire que l’émotion est une réaction venant du Cœur. Vous avez une émotion lorsque quelque chose que vous jugez très important traverse votre attention.

Travail d’équipe

le duo coeur raison

Cœur et Raison peuvent très bien fonctionner ensemble, d’ailleurs c’est généralement (toujours ?) le cas. Comme lorsque vous essayez de comprendre quelque chose de nouveau qu’une personne tente de vous expliquer. Votre Raison va faire appel à votre expérience pour faire émerger des souvenirs, des règles et des principes qui vont vous permettre de vous représenter et de juger, à l’aide de la logique, ce que cette personne vous raconte. Mais lorsque vous comprenez, ce moment où vous saisissez le sens… C’est votre Cœur qui fait émerger ce sentiment !

Mieux la Raison travaille, plus facile est la tâche du Cœur, puisqu’il peut comprendre et décider en ayant une meilleure visibilité. Le Cœur est comme le chef d’équipe, et la Raison est comme les membres de son équipe. En réunion, l’équipe transmet des informations à son chef. Si celles-ci sont pertinentes et exhaustives, alors le chef fera de bons jugements et prendra de bonnes décisions. A contrario, si l’équipe lui fournis des informations erronées ou passe à côté d’éléments importants, alors le chef a beau être le meilleur des chefs, ses jugements et ses décisions seront mauvais.

Objectivité vs Subjectivité

le duo coeur raison

Ce que fait votre Raison, finalement tout le monde pourrait le faire en disposant du même bagage d’expérience. C’est tout l’intérêt des ordinateurs, et de l’intelligence artificielle en général. Tout est une question d’informations et de logique. La Raison vise l’objectivité.

Par contre, ce que fait votre Cœur est unique. Vous seul(e) pouvez apporter cette valeur ajoutée. Le Cœur défit la logique, les règles et les principes. Le Cœur vise la subjectivité. Il peut croire fermement en quelque chose sans aucune justification. C’est le cas par exemple pour la religion. Le Cœur, c’est ce que l’intelligence artificielle ne pourra sans doute jamais recréer.

Le cœur a souvent (toujours ?) le dernier mot

Il y a un proverbe (chinois je crois mais je n’en suis pas sûr) qui dit : « Quand le Cœur a parlé, l’Esprit n’est plus qu’un sot ».

le duo coeur raison coeur

Rappelez-vous d’une décision importante qui vous a tiraillé. Comme une rupture amoureuse ou le choix de votre orientation professionnelle. Ce type de décision qui peut impacter plusieurs années de votre vie, voir votre vie toute entière.

Pour cette décision que je vous ai demandé de vous rappeler, peut-être avez-vous pesé le pour et le contre et imaginé les conséquences possibles, dans votre esprit et sur le papier. Ou bien peut-être avez-vous tout simplement senti que c’était la chose à faire, sans chercher de justifications.

Dans les deux cas, au moment de rendre le verdict, je suis prêt à parier que c’est votre Cœur qui a pris la parole, qui a « validé » cette décision.

Lorsque Raison et Cœur ne sont pas d’accord

le duo coeur raison

Si vos arguments sont bons et que votre Cœur valide, tout va bien, c’est le cas idéal. Cela se complique lorsque vos arguments sont bons mais que votre Cœur désapprouve.

Cela se produit souvent lorsque le travail de la Raison n’est pas terminé. Votre Cœur doute. Il manque d’assurance. Il ne le sent pas trop. Pour soulever ce type de désaccord, il faut que votre Raison continue son travail de recherche et de propositions. Afin de consolider ses conclusions ou mettre en lumière des éléments nouveaux.

J’ouvre une parenthèse.

Un désaccord peut aussi émerger lorsque le Cœur n’aime pas (ou a peur) des conséquences d’une décision. Mais il s’agit là d’un conflit de valeur, qui est interne au Cœur.

le duo coeur raison

Une bonne décision n’est pas toujours agréable à vivre. Il n’y a pas de solution miracle pour régler ce type de désaccord, mise à part user de Raison. Par exemple, pour s’assurer que le négatif enduré ne sera pas vain. Chercher le positif ou relativiser vos peurs peut aussi vous permettre d’atténuer ce désaccord.

Parfois, il faut avoir le courage de décider à « contre-cœur ». Mais si vous comptez prendre ce type de décision, je vous conseille d’abord de clarifier du mieux possible les raisons qui vous poussent à choisir cette direction. D'une part pour être sûr(e) de prendre la bonne décision. Et aussi car ce type de décision induira très sûrement des regrets, un peu plus tard. Des regrets, voir des remords, qui vous feront sentir mal, et qui vous empêcheront momentanément d’avancer dans votre vie. Si vous vous rappelez pourquoi vous avez pris cette direction, cela vous aidera à aller de l’avant. Ecrivez ces raisons, et stockez-les précieusement.

Je referme la parenthèse.

Le mot de la fin : les raisons du Cœur

Le Cœur fonde forcément ses jugements et décisions sur quelque chose. Je suis incapable de vous lister avec assurance toutes les sources sur lesquelles il s’appuie pour élaborer le sens de ses messages. Mais je peux au moins vous en donner une: l’expérience. Cette même source dans laquelle vient puisez la Raison.

Votre expérience, c’est un nombre incalculable d’informations stockées quelque part en vous, dans votre inconscient. Si votre Raison devait elle-même faire ses recherches, regrouper les informations, et analyser le tout pour enfin émettre sa conclusion, cela prendrait un temps fou.

Le Cœur, lui, peut faire tout cela quasiment instantanément. Peut-être votre Raison emmétrait de meilleurs jugements et décisions si elle remplaçait votre Cœur, mais alors cela prendrait sans doute toute une vie.

le duo coeur raison

C’est là le rôle de votre Cœur : vous éclairer rapidement et de façon pertinente. En apparence, ses propos vous semblent irrationnels, c’est-à-dire fondés sur rien, tellement sa vitesse d’exécution est impressionnante. Mais ne vous méprenez pas, car il pilote une Formule 1 à la vitesse de la lumière. Plus vous lui ferait confiance, plus il aura confiance en lui, et plus ses avis seront rapides et pertinents.



Cet article en vidéo

Lien Youtube

Cet article en audio


Suggestions

Retour