e-volutio banniere


« Ha si j’étais riche… »

riche

L’argent, c’est un sujet qui intéresse. Qui refuserait d’avoir quelques millions sur son compte en banque ? Qui refuserait l’opportunité d’être libre de faire ce qu’il (elle) souhaite de son quotidien ?

D’ailleurs, que feriez-vous si vous étiez riche ?

Que feriez-vous de vos journées ?

Je trouve que c’est une question intéressante, car cela vous permet de vous mettre dans une situation où vous avez carte blanche pour occuper vos journées. Ou tout du moins, une situation où vous n’avez pas à consacrer toutes ces heures quotidiennes à votre travail ou à vos études.

Peu importe la manière dont ça pourrait vous arriver. Si vous avez besoin d’une raison pour déclencher votre imagination, disons par exemple que vous avez gagné 100 millions d’euros au Loto.

Que feriez-vous de vos journées ? Cela représente beaucoup de temps. En consacrant disons 8 heures à dormir et 6 heures pour les habitudes type repas, douches, tâches ménagères et autres, cela vous laisse 10 heures de temps libre, quotidiennement. Cumulé sur une semaine : 70 heures.

Bon, il ne s’agit pas de donner des chiffres précis, cela dépend des obligations et des habitudes de chacun. Disons que cela représente au minimum 7 heures pendant 5 jours, ce qui correspond à la durée moyenne de travail hebdomadaire de 35 heures.

Imaginez que vous avez tout ce temps de liberté. Pendant cette période, personne ne vous dicte ce que vous devez ou devriez faire, pas même votre conjoint(e) ou vos parents. Pendant cette période, vous êtes seul(e) à tenir les rênes de votre vie. Que feriez-vous de ce temps, de cette liberté ?

riche

Je me suis posé cette question

Il y a quelque années, je me suis posé cette question. Je me suis permis de rêver. Peut-être suite à l’achat d’un ticket de Loto, je ne me souviens plus exactement, et ce n’est pas important. Ce qui est important, c’est que depuis des années, je pense régulièrement à ce que je ferais si j’étais dans cette situation.

Je me souviens qu’au début, je pensais surtout à des distractions, comme regarder des films ou jouer à des jeux en ligne (oui j’ai été du genre accro aux jeux en lignes étant plus jeune). Je pensais aussi à voyager, rendre plus souvent visite à ma famille et faire plus de choses avec mes amis.

Mais finalement, je me suis rendu compte qu’il me manquerait tout de même quelque chose. Un métier. Quelque chose qui soit utile pour la société, pour le monde. Je me suis alors questionné sur mes gouts et mes atouts. J’ai essayé de trouver un point de rencontre entre ce que le monde a besoin, ce que je peux lui apporter, et ce qui me rend heureux.

Je ne vais pas vous donner tous les détails de mes réflexions car cela prendrait bien plus qu’un article. Pour résumer, disons que je consacrerais une bonne partie de ce temps libre à élever ma conscience, et partager mes connaissances et réflexions avec le monde. C’est ce que je fais ici d’ailleurs.

Et vous, que feriez-vous de tout ce temps ?

A quoi ça sert de rêver ?

Vous vous posez peut-être cette question, pleine de pragmatisme et de bon sens. « A quoi cela sert de rêver, mise à part pour se faire du mal en constatant que cela ne sera jamais possible ? »

D’une part, devenir riche n’est pas impossible, puisqu’un grand nombre de personnes y sont parvenu.

Mais ok, considérons le cas où vous ne serez jamais riche. Cette exercice de visualisation qui consiste à vous mettre dans une situation d’abondance a au moins le mérite de vous faire réfléchir sur ce qui vous rendrait heureux(se).

riche

Je suppose qu’il vous est possible de dégager un peu de temps libre quotidiennement, ou au moins de manière hebdomadaire. Pourquoi ne pas consacrer une partie de ce temps à faire une partie de ces choses qui ont le pouvoir de vous rendre heureux (se) ? Je ne parle pas de distractions, mais plutôt de passion. Il vous est possible de vivre cette passion, même avec un job et une vie familiale prenants. Mais encore faut-il connaitre cette passion.

Les rêves « simples »

Peut-être que ce que vous imaginez être votre idéal n’est pas si compliqué à obtenir. Il existe un grand nombre de professions. Peut-être pouvez-vous simplement choisir celle qui se rapproche le plus de votre vision.

Ou bien peut-être que, dans les grandes lignes, vous ne pouvez imaginer autre chose que de conserver votre situation actuelle. Peut-être que vous êtes pleinement à votre place dans votre profession ou vos études. Si tel est le cas, c’est bien d’en être conscient.

La loi d’attraction

Le rêve n’est peut-être pas si inutile que ça…

Connaissez-vous la loi d’attraction ? Elle est devenu particulièrement populaire ces derniers temps. Pour vivre concrètement une situation, il vous faudrait d’abord la vivre dans votre tête, dans votre monde intérieur. Il vous faudrait penser et agir comme si vous étiez déjà dans cette situation. Si vous atteignez cet état d’esprit, la loi d’attraction affirme que vous allez attirer à vous cette situation que vous vivez intérieurement.

Cela peut vous sembler mystique. Moi je ne trouve pas cela si farfelu.

Sénèque disait « Il n'est pas de vent favorable pour celui qui ne sait où il va ». Autrement dit, pour aller quelque part, il faut déjà choisir une destination.

Par ailleurs, si vous agissez comme si vous aviez déjà ce que vous visez, il y a fort à parier qu’un certain nombre de vos actions contribuent directement ou indirectement à la réalisation de votre quête.

riche

« Ha si j’étais riche »

Jusqu’à présent, je vous ai parlé essentiellement de temps. Pour moi l’argent, c’est avant tout une réserve de temps. Ne dit-on pas « le temps c’est de l’argent ».

Mais l’argent, c’est aussi un potentiel d’action. J’en parle dans mon article précédent, je vous mets le lien ici : Mon avis sur l'argent.

Si je possédais un gros compte en banque, je ferais en sorte qu’il soit utile. Si vous avez lu mon article précédent, vous aurez compris que je suis sensible à la cause écologique. Donc une bonne partie de cette fortune y serait dédié.

Evidemment, je consacrerais du temps à mon bien-être et celui de mes proches. Et je remplierais mes réserves d’énergie en faisant des choses qui me passionnent. Comme l’écriture, l’étude de l’esprit et des lois de la Nature.

Mais quelque part, avec cette fortune, je me sentirais redevable. Beaucoup d’argent, c’est beaucoup de pouvoir. Or, « Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités », je crois que c’est une réplique du film Gladiator. Je trouve que c’est une réplique pleine de sens.

Certes, apprendre, transmettre et divertir, ce sont des activités louables, qui sont nécessaires à l’évolution de l’espèce. Mais j’aurais toujours ce poids, cette obligation de réfléchir à comment faire en sorte que tout cet argent serve les intérêts de la vie.

D’un point de vu égoïste, je crois que je préfèrerais avoir juste ce qu’il me faut pour vivre ma passion. Etre milliardaire me prendrait trop de temps et d’énergie, j’aurais du mal à concilier cela avec ma passion.

Mais d’un autre côté, j’ai envie que ma fille, ses enfants et les enfants de ses enfants puissent avoir la chance de vivre dans un environnement saint. D’un point de vu altruiste, je souhaite que cela soit possible pour l’ensemble des prochaines générations.

riche

Si j’avais l’opportunité d’être riche, je la saisirais. Non pas pour admirer mon compte en banque, mais pour utiliser du mieux possible ce pouvoir d’action.

Et vous, que feriez-vous si vous étiez riche ?



Cet article en vidéo

Lien Youtube

Cet article en audio


Suggestions

Retour