e-volutio banniere


COMPRENDRE ET GÉRER LES ÉTATS D’ÂME

les états d'âme

Il existe une analogie qui est très bien pour décrire une partie de la relation entre le sentiment et l'émotion. Il s'agit de la cocotte-minute.

L'analogie de la cocotte minute

Disons que la cocotte minute, c'est ton monde intérieur, ton esprit. Ton esprit peut contenir un certain volume de sentiments, un certain volume d'énergie. Et tu peux évacuer un certain volume d'énergie au fur à mesure: sur les cocottes minutes il y a un petit bitonio qui tourne et qui permet d'évacuer de la pression.

les états d'âme

Mais si tu accumules plus d'énergie que tu en évacues, si tu as plus d'énergie que ce que tu peux en contenir, c'est un peu comme la goutte d'eau qui fait déborder le vase, il n'y a plus d'espace : c'est l'explosion.

Et l'explosion pour toi, ça va être une émotion. Généralement ce type d'émotion est assez dévastatrice, assez incontrôlable - donc il faut y faire attention. Il vaut mieux évacuer ses sentiments "source de pression" au fur et à mesure et ne pas en accumuler de trop.

les états d'âme

Ta cocotte peut se remplir rapidement, comme elle peut aussi se remplir doucement, sans que tu t'en aperçoive. Quand elle se remplit rapidement, généralement tu le sens. C'est par exemple les enfants dans la voiture qui demandent toutes les deux minutes "quand est ce qu'on arrive". Au fur et à mesure tu t'agaces et parfois ça explose. Dans ce genre de situation tu as un seul contexte à gérer.

Mais parfois ta cocotte se remplit plus doucement et sur un nombre important de situations. Ceci peut s'étaler sur l'échelle d'une journée comme sur plusieurs jours, plusieurs semaines, plusieurs mois, voir même sur plusieurs années.

Sur l'échelle d'une journée c'est par exemple :

Et le soir venu, sur un tout petit truc, sur une toute petite goutte d'eau, c'est l'explosion.

les états d'âme

Sur ce genre de cas où ta cocotte se remplit sur une durée plus prolongée, tes sentiments sont plus difficiles à évacuer parce qu'ils viennent de plein de situations différentes.

Tu n'as pas l'impression que ça prend de l'importance pour toi, mais en fait si. Ces sentiments prennent de l'espace, et comme tu n'en as pas conscience, tu les laisse de côté et ils se rajoute aux autres.

Parfois ils entrent même en résonance. Lorsque tu vis une situation que tu as vécu la veille, ta réaction s'amplifie, c'est de l'agacement qui se répète, qui grandit, et la pression augmente d'autant plus.

Il vaut mieux que ta cocotte se remplisse sur l'échelle d'une journée que tu gères ça au fur et à mesure. Parce que plus elle se remplit sur une durée prolongée et plus les sentiments qui sont en toi vont s'ancrer.

Au départ c'est du gaz, et au fur et à mesure ça va devenir plus dense, tes sentiments vont se liquéfier, et ensuite se solidifier. Cela devient plus difficile à évacuer de ton monde intérieur.

C'est très imagé ce que je te raconte, mais c'est pour dire que plus tu attends et plus tes sentiments prennent racine, et plus ils sont compliqués à gérer.

les états d'âme

La cocotte minutte, c'était une première analogie pour décrire comment les émotions peuvent apparaître à cause des sentiments. Mais il y a des situations où c'est le contraire. Il y a des situations où ce sont les émotions qui font apparaître des sentiments.

L'analogie de la pierre qui tombe dans l'eau

Pour illustrer ça j'ai choisi l'analogie de la pierre qui tombe dans l'eau. Rappelle toi une fois où tu as lancé une pierre dans l'eau ou imagine ce que ça fait. Tu as l'impacte de la pierre, et autour il y a des petites vagues, des petites ondes qui s'éloignent de l'impact d'origine.

La pierre symbolise ton émotion, et les petites vagues tes sentiments, qui sont induits à cause de la pierre (de ton émotion) d'origine.

Et t'imagines bien que plus la pierre est massive et plus les ondes qui vont en résulter seront importantes. De la même manière, plus tes émotions sont intenses et plus les sentiments résultants le sont également. L'émotion, tout le monde peut la voir, toi y compris. Les sentiments c'est moins évident mais ils sont tout de même présents à l'intérieur de toi.

les états d'âme

C'est donc une manière différente de gérer les émotions et les sentiments. Dans le premier cas c'était tes sentiments sur lesquels il fallait porter attention pour les évacuer au fur et à mesure. Mais dans ce deuxième cas tu vois c'est l'élément d'origine qu'il faut gérer, sur lequel il faut porter attention.

L'impact d'origine, ton émotion, elle peut aussi être positive et dans ce cas tant mieux. Ton humeur va s'en trouver améliorée les jours d'après, voire les semaines, les mois, peut-être même les années qui suivront seront un peu meilleures grâce à cette émotion d'origine.

Mais si c'est une émotion qui est négative, si l'impact est néfaste, traumatisant... il faut voir ça comme un problème qu'il te faut gérer.

Gérer les états d'âme

Tu peux résoudre ce type de "perturbation émotionelle" par toi même. Par exemple la méditation c'est très bien pour porter attention sur les sentiments qui te traversent l'esprit, afin d'en prendre conscience.

Le but c'est de les conscientiser, c'est de "faire sortir" ces choses d'une manière ou d'une autre. Tu peux aussi les écrire. Une première fois, et puis une deuxième fois plusieurs jours après si cela te retraverse l'esprit.

les états d'âme

C'est un peu ça le principe de la méditation: observer et considérer ce qui te vient à l'esprit sans volonté de contrôle. Sans éviter ou écarter ce qui t'est désagréable, et sans appeler ou retenir ce qui t'est agréable.

Simplement, tu observes ce qui arrive jusqu'à ton attention, aussi longtemps et aussi souvent que nécéssaire. Lorsque le sentiment aura eu suffisamment d'attention, il se calmera naturellement - un peu comme les enfants.

Tu peux aussi chercher de l'aide à l'extérieur de toi. Ce n'est même pas forcément considéré comme de l'aide. Tu peux par exemple en parler à tes proches, qui seront ravis d'être témoins des pensées qui te préoccupent, et qui sauront même trouver les mots qu'il faut pour accélérer "le processus de guérison".

Dans les cas extrêmes, tu as toujours la solution de consulter un professionnel de la santé de l'âme : un psychologue.

D'ailleurs, dans la boîte à outils du psychologue il y a quelque chose que tu peux utiliser toi même sans aide extérieure, c'est le principe de résilience.

La résilience

C'est un concept inventé par Boris Cyrulnik, le principe c'est de modifier la perception que tu as de ton événement traumatisant, de ta pierre qui t'est tombé dessus à un moment donné de ta vie et qui a induit tout un tas d'ondes négatives. La résilience, c'est se dire "si je fais usage d'un peu d'imagination, je peux trouver du positif dans tout ça".

les états d'âme

Par exemple, Boris Cyrulnik raconte dans le livre "Comment fonctionnent nos émotions" sa période traumatisante durant la 2e guerre mondiale, lorsqu'il était enfant. En tant que juif il a echappé de peu à la déportation, mais il a été séparé de ses parents et a vécu d'autres évènements traumatisants. Mais finalement tout ceci l'a conduit à la psychologie et à ses découvertes qui ont aidé des milliers de personnes par la suite.

Sa période traumatisante - à forte teneur en négatif - a finalement permis de produire des effets positifs. Lorsque tu prends conscience de ce genre de détail, tu fais preuve de résilience. Lorsque tu utilises ce détail et que tu exploites son potentiel de positif, tu fais d'autant plus preuve de résilience.

Le mot de la fin

Le message principal de cet article, c'est qu'il y a plusieurs types d'état d'âme, et que si tu comprends comment elles sont apparues, tu sauras plus facilement comment les gérer.

Si cet article t'a plu, saches qu'il existe une vidéo associée sur la télé des temps modernes: YouTube.

Il y a également des dizaines d'autres vidéos sur des sujets en lien avec la thématique de ce site.

En ce moment mon attention est surtout concentrée sur YouTube, alors si cela t’intéresses d'avoir des nouvelles fraîches, tu es libre de t'inscrire à ma chaîne, et YouTube se chargera de te prévenir quand je posterai quelque chose.

=> Chaîne YouTube BLEEN { e-volutio }

Si tu ne sais pas trop comment utiliser YouTube je t'explique tout ici: Tuto YouTube - 6 étapes pour utiliser YouTube normalement

Bien à toi,

Julien Bleen


Cet article en vidéo

Lien Youtube