e-volutio banniere


Comment éviter de procrastiner – 7 autres conseils

procrastiner

7 autres conseils pour vous motiver à agir sans plus attendre. Testez et voyez.

Dans un article précédent je vous ai partagé mes 7 premiers conseils. Si vous ne l’avez pas déjà lu, c’est ici : Comment éviter de procrastiner - 7 conseils

Et en voici 7 autres.

Conseil 8 : La « to do » liste

procrastiner

Parfois vous procrastinez car vous ne savez pas où donner de la tête. Vous avez tellement de choses à faire que vous ne savez pas par où commencer.

Dans ce genre de situation, le mieux c'est de commencer par sortir tout ça de votre crâne. Prenez une feuille, un crayon, et écrivez. D’une part, cela vous soulagera l’esprit. Et d’autre part, vous aurez ainsi une meilleure vision de ce que vous avez à faire. Une vision plus claire en tout cas.

Conseil 9 : Estimez le temps

procrastiner

A d’autres moments, vous procrastinez car vous ne vous posez pas concrètement la question du temps que cela va vous prendre. C’est vrai qu’à première vue, un évier remplis de vaisselle, ça ne fait pas envie. Mais si vous estimez qu’il ne vous faut que dix minutes pour tout nettoyer, la tache vous semblera surement plus accessible.

A l’opposé, si vous estimez que vous avez besoin de plusieurs jours pour faire une action, au moins vous en serez conscient(e) et vous pourrez planifier sa réalisation.

Conseil 10 : Estimez la pénibilité

procrastiner

Je reprends l’exemple précédent. Un évier remplis de vaisselle, ça ne fait pas envie. Mais si vous vous rappelez du jour où vous avez réduit à néant cette montagne de vaisselle, avec un peu de musique et de bonne humeur, la tache vous semblera surement moins contraignante.

Cette rapide estimation de pénibilité peut vous faire réaliser qu’en fait, la tache que vous vous apprêtiez à procrastiner n’est pas aussi pénible que ce que votre première impression vous suggérait.

Et si votre estimation juge cette tache comme étant très pénible, pareillement que pour l’estimation du temps, au moins vous en serez conscient(e) et vous pourrez planifier sa réalisation, en choisissant les moments les plus propices. Par exemple, en début de journée votre niveau d’énergie est plus élevé, donc a priori il vous sera plus facile de les traiter pendant cette période.

Conseil 11 : N’en faites pas une habitude

procrastiner

Si vous venez de procrastiner, faites en sorte de ne pas recommencer tout de suite.

L’idéal étant de ne jamais recommencer. Mais ça sera déjà bien si vous réussissez à espacer. Ainsi, vous briserez ce lien, ce reflexe, cette force inertielle qui vous pousse à procrastiner, souvent avant même que vous en ayez pris conscience.

Conseil 12 : La récompense

procrastiner

Vous procrastinez parce que vous n’avez pas envie de vivre ce moment désagréable. Une manière simple de surmonter ça, c’est de compenser ce mauvais moment par l’obtention d’une récompense une fois la tache achevée. La récompense sécrète de la dopamine dans votre cerveau. C’est très efficace pour créer de la motivation.

Choisissez donc ce qui vous ferez vraiment plaisir. Le mieux tout même, c’est que cette récompense soit à la hauteur de l’effort fourni. Par exemple ça peut être vous accorder quelques minutes de tranquillité ou bien une friandise pour les petites taches. Un bon film ou une soirée tranquille pour les taches moyennes. Et une bouteille de champagne, un week end ou carrément des vacances pour vos accomplissements les plus importants.

Conseil 13 : Impliquez les autres

procrastiner

Les autres personnes peuvent constituer une puissante source de motivation.

Vous serez davantage discipliné(e) si vous réalisez une activité à plusieurs. Prenez le sport par exemple. Si vous décidez de procrastiner votre prochaine séance de sport, cela n’engage que vous si vous êtes seul(e). Par contre si vous êtes deux, vous posez un lapin à votre partenaire, donc vous y réfléchissez à deux fois !

Il y a aussi le simple fait de s’engager ouvertement. Par exemple, je me suis engagé à publier une vidéo tous les dix jours sur Youtube. A l’heure où je vous parle, cela fait six mois que je tiens ce rythme, et c’est en partie grâce à cet engagement que j’ai fais publiquement.

Conseil 14 : Passez en mode urgence

procrastiner

C’est une méthode radicale, ultra efficace. J’y ai recourt assez régulièrement.

Lorsque vous arrivez au moment où trop de choses se sont accumulées, que vous avez la sensation que votre esprit a pris trop de poids, il faut absolument y remédier rapidement. Car c’est un cerle vicieux, plus vous avez l’esprit lourd et moins vous avez d’énergie. Moins vous avez d’énergie, et plus vous avez la flème de traiter les choses désagréables ou inconfortables.

Quand je sens que je suis dans ce genre de situation, je me bloque une journée, je fais ma « to do liste » et je traite les taches une par une. Je ne fais que ça. Essayez, vous verrez ça fais un bien fou. Ça en est presque jouissif. Et je ne vous parle pas de cette légèreté d’esprit en fin de journée !

La dernière fois que ça m’est arrivé, c’est quand ma copine est parti dix jours avec ma fille dans sa famille en Guadeloupe. La veille de leur retour, ma maison est passée du chaos le plus total à son état normal.

Il y a aussi l’option de vous y coller quotidiennement dès que vous avez un peu de temps. Ou bien de vous bloquer chaque jour un créneau. A vous de voir. Le principe étant de devenir obnubilé(e) par l’anéantissement de cette satanée « to do liste ». Il faut que l’obtention de votre légèreté d’esprit devienne votre priorité absolue.

Le mot de la fin

Avec ces 7 conseils plus les 7 précédents, je suis sûr que vous pouvez éviter de procrastiner au moins une fois. Voici ce que je vous propose.

Soyez attentif(ve) et essayez de détecter le prochain moment où vous vous apprêtez à procrastiner. A cet instant, rappelez-vous des conseils qui vous ont le plus parlé, et utilisez-les pour vous motiver à agir tout de suite.

14 conseils, ça fait beaucoup. Si vous ne deviez en retenir qu’un, retenez le premier de l’article précédent, celui des deux chemins.

procrastiner

C’est une méthode qui s’applique à n’importe quelle situation, et qui est infaillible si elle est correctement utilisée.


Cet article en vidéo

Lien Youtube

Cet article en audio


Suggestions




Retour Menu Articles